GARDICAM.COM

hibiscus

Euphorbia resinifera O. Berg

Noms communs :

Français : Euphorbe résinifère

Euphorbia resinifera

Plante en fleur. Ici sont visibles les marques grises (cicatrices) qui sont le résultat d'une période de gel.

Origine géographique :

Maroc.

Description :

Euphorbe cactiforme. Les tiges, épineuses, de couleur vert clair, grises ou bleutées sont dotées de 4 côtes nettes. Les fleurs sont de couleur jaune, apparaissent au printemps à l'extrémité des tiges. Cette Euphorbe forme avec le temps de gros coussins arrondis et très denses qui peuvent atteindre de grandes dimensions.

Famille : Euphorbiaceae

Sous-famille : Euphorbioideae

Climat et conditions de culture :

Tropical, subtropical ou méditerranéen. Climat sec à aride. Exposition ensoleillée. Peut tolérer un gel léger et bref. Supporte dans son habitat d'origine des chutes de neige régulières. Plante très résistante à la sécheresse et à la chaleur (xérophyte). Exige pour prospérer des températures dépassant 10°C, au-dessous de laquelle des nécroses peuvent apparaître.

Zone de culture :

9-13

Multiplication :

Par semis. Très facile par division des touffes. Facile par bouturage. Possible par greffage.

Dimensions :

Les amas de tiges, nommés coussins, peuvent atteindre une hauteur de 1,50 mètres et une largeur de 4 à 5 mètres.

Toxicité et dangers :

Toutes les parties de la plante sont extrêmement toxiques. Le suc laiteux blanc qui s'écoule dès la moindre blessure est corrosif, allergène et toxique. Tout contact du lait avec les yeux ou les muqueuses est rigoureusement à éviter. Evitez de manipuler cette Euphorbe sans lunettes et gants épais. La substance, la résiniferatoxine, contenue dans le latex blanc de cette plante est 100000 (cent mille) fois plus puissante que la capsaïcine du piment ! Elle est utilisée pour marquer le bétail comme on le fait en Europe au fer rouge.

Utilisations :

Ornemental, médicinal. Depuis l'Antiquité, cette espèce est connue pour ses nombreuses propriétés médicinales : il était employé la résine concentrée qui était nommée 'Euphorbium'. Aujourd'hui encore, ses propriétés anti-cancéreuses notamment sont étudiées avec attention.

Notes :

Les fleurs de l'Euphorbia resinifera attirent fortement les abeilles et le miel produit est doté lui aussi de propriétés médicinales.

Etymologie :

Nom de genre (Euphorbia) : provient de Euphorbus, Médecin personnel du Roi de Maurétanie, Juba II (52 B.C. – 23 A.C.), qui en son honneur nomma ces plantes du nom de ce médecin. Le médecin Euphorbus décrivit dans un ouvrage les propriétés médicinales du genre Euphorbia.

Nom d'espèce (resinifera) : signifie : qui sécrète de la résine.

Nom du dépositaire (O.Berg) : est une abrévation de  : Otto Karl Berg (1815-1866), pharmacologiste et botaniste Allemand.

 


 

Classification retenue :

Le site gardicam.com, sauf indication contraire, adopte la nouvelle norme internationale de classification phylogénétique (= phylogénie) APG III des Angiospermes de 2009.

 

>>> Page sur l'APG III : The new Angiosperm Phylogeny Group classification of the orders and families of flowering plants.

>>> Consultez la liste complète des espèces de plantes tropicales décrites sur le site.

>>> La page d'accueil botanique et des FAMILLES vous permet de visualiser en photos toutes les familles de plantes traitées dans ce site.

>>> Exemples appliqués de language botanique.

 

- Technique et programmation. - Amis et Liens externes. -